Appel à candidatures : Bourse en éthique animale Julien Hivon – Date limite : 15 juin 2020

Les candidatures peuvent être soumises en français ou en anglais
Merci de bien vouloir prendre note que les informations de contact ont été modifiées

Le Groupe de recherche en éthique environnementale et animale (GRÉEA) est heureux de lancer un concours de bourse d’études supérieures en éthique animale suite à une donation de Julien Hivon (« bourse Julien Hivon »). Une bourse de 2000$ sera attribuée pour l’année 2020-2021 à un·e étudiant·e à la maîtrise ou au doctorat affilié·e à une université de la région métropolitaine de Montréal dont les travaux portent sur des questions d’éthique animale, comprise au sens large. Les candidat·es qui démontreront leur capacité à transmettre le résultat de leurs recherches au grand public et/ou à utiliser leurs recherches pour produire des changements sociétaux au bénéfice des animaux seront privilégié·es.

Il est attendu de l’étudiant·e récipiendaire que celle-ci ou celui-ci participe aux activités du GRÉEA. En retour, elle·il pourra bénéficier d’une aide logistique et financière pour l’organisation d’activités relatives aux thèmes de recherche du GRÉEA et pourra également disposer, de manière conditionnelle à la disponibilité d’espaces, d’un bureau de travail au Centre de recherche en éthique (CRÉ) sur le campus de l’Université de Montréal.

Mission du GRÉEA

Le GRÉEA est un groupe de recherche interuniversitaire et interdisciplinaire en éthique environnementale et animale associé au CRÉ et basé à Montréal.

L’objectif premier du GRÉEA est de favoriser l’échange et la collaboration entre chercheuses et chercheurs diplômé·es (professeur·es d’université, de CEGEP, post-doc, etc.) et étudiant·es de cycles supérieurs (maîtrise, doctorat) qui travaillent en éthique environnementale, en éthique animale ou sur des questions relatives à ces deux domaines de recherche.

Le GRÉEA vise en outre à rendre plus visible et plus accessible la recherche actuelle, francophone et anglophone, en éthique environnementale et animale dans le monde universitaire et non universitaire. Enfin, les chercheur·es du GRÉEA sont engagé·es et tiennent à ce que leurs travaux aient des effets concrets sur la société. Elles·ils sont réuni·es par la conviction qu’il est nécessaire de remettre en question l’humanisme classique pour mieux protéger les animaux et l’environnement.

Soumettre sa candidature

Liste des pièces à fournir :

  • le formulaire de candidature dûment rempli, à télécharger ici
  • une lettre de motivation (max.1 000 mots);
  • un résumé du projet de recherche (max.1 000 mots);
  • une présentation des applications que la/le candidat·e aurait déjà pu faire de ses recherches et/ou de ses implications communautaires pertinentes (associatives, militantes, etc.) (max. 1000 mots, optionnel).
  • les relevé(s) de notes pour les études supérieures (optionnel : les attestations de congé de maternité, d’arrêt maladie ou de toute autre situation exceptionnelle pouvant aider à l’évaluation des relevés de notes peuvent être ajoutées au dossier à la discrétion des candidat·es)
  • un curriculum vitae ;
  • deux lettres de recommandation envoyées directement par courriel par les personnes référentes (celles-ci peuvent être membres du GRÉEA, mais cela n’est en aucun cas nécessaire)

Les dossiers de candidature et les lettres de recommandation doivent être envoyées au format pdf à Ely Mermans (ely.mermans@umontreal.ca) avant le 15 juin 2020. Sans avis de réception de votre dossier après 72h, merci de le notifier à cette même adresse courriel.

Nous encourageons fortement les candidatures de femmes, de personnes autochtones, racisées et de minorités visibles, des personnes en situation de handicap et/ou qui appartiennent à des minorités sexuelles et/ou de genre. Il est possible d’indiquer son appartenance à l’un ou plusieurs de ces groupes sur le formulaire de candidature (cette indication n’est en aucun cas requise).

Évaluation des candidatures et publication des résultats

Le résultat de l’évaluation des dossiers de candidature sera transmis à la fin du mois de juillet 2020. Le nom de la/du récipiendaire sera rendu public sur le site internet du GRÉEA (http://greea.ca/). À résultat égal, les candidatures d’étudiant·es appartenant à des groupes sociaux minorisés et dont les projets de recherche bénéficient d’un plus faible financement se verront favorisées.

Le GRÉEA reconnaît que la majorité de ses activités a lieu sur les territoires autochtones non-cédés à Tiohtiá:ke/Montréal, historiquement connu comme un lieu de rassemblement pour de nombreuses Premières Nations.